Clife's Legacy Index du Forum
Clife's Legacy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une journée aux koalaks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clife's Legacy Index du Forum -> Fée d'hiver -> La taverne Res Pawn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lana
Meneuse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2007
Messages: 163
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 02:47 (2008)    Sujet du message: Une journée aux koalaks Répondre en citant

  J'ouvre les yeux sur le monde des Douze. Grâce au lien télépathique que chacun de mes amis a établi lors du rite d'adhésion aux Clife's Legacy je les salue. Niel me chuchote alors à l'oreille qu'un autre groupe d'aventuriers l'a engagé pour aller affronter le koulosse et que les services d'un disciple de Crâ ne seraient pas de refus. Je vérifie rapidement mon équipement et traverse le zaap de Bonta pour arriver au village des éleveurs. Peu de temps après je rejoins Niel à l'entré du canyon sauvage. Je cherche dans mon sac l'ouvrage intitulé "barbokpointfr" et l'ouvre au chapitre "donjons". Arpès avoir cherché quelques minutes je trouve enfin sa localisation ainsi que le chemin le plus rapide à prendre pour y accéder. Cependant les koalaks qui sont des créatures aggressives ralentissent considérablement notre allure.

  Quelques minutes plus tard nous arrivons devant une première grotte. L'épée de Niel est déjà souillée du sang de quelques mama koalaks alors me carquois se vide peu à peu (mes flèches explosant il m'est difficile de les récupérer). Nous traversons avec quelques difficultés la caverne et nous nous retrouvons enfin à l'air libre. Qu'il est bon de respirer l'air frais et de pouvoir perdre son regard dans le bleu de cette immense étendue qu'est le ciel du monde des Douze. Nous avançons prudemment. Les regards courroucés des koalaks se tournent vers nous, nous sentons qu'ils savent que nous venons de lâchement assassiner quelques des leurs. Il semble d'ailleurs que les koalaks aient un odorat très dévelloppé puisque le sang s'écouant de la Razielle de Niel paraît attiser leur aggressivité. C'est ainsi qu'à plusieurs reprises je vole au secours de Niel pour le protéger d'un trépas certain. Quelques minutes après, alors que nous nous reposions quelque peu, arrive Cecil, une jolie jeune disciple d'Osamadas. Nous nous rendons vite compte qu'elle aussi a été dépêchée pour partir à l'assaut de la caverne du koulosse. Nous décidons donc de faire le chemin ensemble et continuons notre route.

  Nous combattons vaillamant les koalaks toujours plus nombreux qui aggressent littéralement Niel qui se bat courageusement avant de devoir se rendre à l'évidence, il est encore un peu trop faible pour se passer d'aide dans ce canyon dangereux. Les disciples d'Osamodas que l'on appelle communemment des "osas" peuvent faire appel à des créatures qui viennent apporter leur aide. La plus puissante étant le légendaire dragonnet rouge. L'odeur du sang se répend autour de nous et les koalaks attaquent tout à tour Niel puis Cecil. Je me félicite alors d'être un archer l'odeur du sang ne pouvant donc pas atteindre mes quelques vêtements. Nous continuons notre route pendant encore quelques minutes avant de nous présenter devant une seconde caverne. Là nous décidons d'attendre un peu car les koalaks, trop nombreux, font un tour de garde pour protéger leur grotte. Et alors que nous attendons arrive Mikyo une disciple de Sadida et sa fidèle Eniripsa Luciola. Elles aussi faisant partie de notre groupe nous décidons de continuer la route ensemble et las d'attendre nous attaquons les gardes de front.

  Après un rude combat nous entrons et traversons sans mal la caverne. Il ne nous reste plus beaucoup de route jusqu'à la caverne. Nous avançons inlassablement les koalaks continuant d'attaquer Niel à tout va. Quelques temps après nous rejoingnons Kuro un disciple de Xélor, le dieu du temps ainsi que son fidèle Eniripsa Maitre-aspirine. Le groupe est désormais formé. Nous continuons notre route jusqu'à ce que le premier drame se produise. Arpès un combat sanglant Mikyo fait tomber son sac sur le sol. En rangeant elle mélange ses potions et lorsqu'elle veut guérir ses blessures elle ingurgite par inadvertance une potion de Bonta. Nous perdons donc un compagnon qui se retrouve malgré lui dans ma chère cité. Son Eniripsa décide alors d'abandonner le voyage. Qu'à cela ne tienne ! Nous terminons notre route et arrivons finalement devant le gardien de la caverne. Nous lui donnons chacun notre clef (qu'il a sans doute oublié de nous rendre) et nous pénétrons dans la caverne du koulosse.

  Dans les premières salles de cette grotte rien de dangereux, nous jouons avec les koalaks et en venons à bout sans difficulté. Malheureusement Cecil est victime d'un maléfice qu'on appelle communément le "travail" et ce maléfice fait disparaître Cecil. Nous ne sommes alors plus que quatre. Nous traversons les nouvelles salles infestées de boufcool avant de retrouver nos chers amis koalaks. Nous sommes alors tenu de combattre un groupe somem toute assez faible pour progresser. Sans difficulté nous passons. Nous voilà alors devant un horrible drakoalak. Mes tirs ne sont alors peut-être pas très puissant et je ne maîtrise peut-être pas vraiment mon arc mais nous en venons à bout. Le dernier koalak vaincu nous nous retrouvons face au koulosse et à ses acolytes : les bouftous des cavernes.

  Tout s'est passé très vite, trop sans doute. Il invoque un bouftou des cavernes et lui fait fumer le calumet de la paix ce qui a pour effet de rendre la créature invoquée très et sûremment trop puissante. Le bouftou invoquée se rue sur Maître-aspirine et le tue en un seul enchaînement. La laine des bouftous des cavernes étant assez ignifugée leur résistance à mes flèches explosives est assez génante mais nous parvenons totu de même à vaincre les bouftous. C'est alors qu'il transforme notre ami Xelor en boufcool qu'il en invoque un et que ce dernier enchaîne trop rapidement Kuro qui se retrouve K.O en quelques coups. Niel et moi nous débattons viguoureusement mais le koulosse arrive à me bloquer dans un coin de la salle. C'est la fin alors. Transformée en boufcool ma baguette est innéficace et le koulosse est bien trop agile pour que je puisse l'esquiver et partir me cacher. Niel tente de me sauver mais il échoue et en quelques coups Niel me rejoint dans le monde des esprits.

  Ayant passé suffisemment de temps à la taverne Alakarte de Bonta j'ai réussi à échapper au monde des esprits mais Niel n'a pas cette chance et doit extirper son âme du cimetière primitif. Nous avons malheureusement perdu trop de compagnons durant le trajet, sans doute trop long, pour vaincre le koulosse. Mais qu'il ne croit pas sa victoire définitive car nous reviendrons et cette fois-ci nous triompherons !
_________________
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !
A vaincre sans péril on trimphe sans gloire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 02:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clife's Legacy Index du Forum -> Fée d'hiver -> La taverne Res Pawn Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com